Le kitesurf est sport qui permet de « glisser sur l’eau, tracté par le vent » à l’aide un kite et d’un surf. C’est un sport convivial et aussi familial qui procure des sensations intenses dans des lieux souvent exceptionnels. Kunduchi Kite School est la première et la seule école sur le continent Tanzanien.

Récement ouverte, le spot est peu fréquenté, ce qui est un luxe rare. Les conditions aérologiques y sont parfaites et il n’y a aucun obstacle dangereux, uniquement du sable fin à perte de vue. Le vent dominant a une direction toujours side, side one shore quelle que soit la saison. Il souffle du Sud Est d’avril à octobre et du Nord Est de Novembre à Mars. Il se lève chaque jour en fin de matinée et s’établit entre 15 et 25 nœuds jusqu’à la nuit en particulier aux saisons sèches, renforcé par un puissant thermique qui n'existe pas à Zanzibar. Le spot de Kunduchi est donc plus venté que la plage de Paje si connue maintenant à Zanzibar et ou toutes les ailes se touchent.

A Kunduchi, le climat est équatorial. Il y a une première saison des pluies de mars à début mai et une petite saison des pluies de novembre à mi décembre. Entre ces deux périodes, il fait moins chaud car les alizés soufflent très régulièrement, du Nord de mi décembre à février et du Sud à partir de juin jusqu'a fin octobre. C'est la meilleure saison pour le vent et pour les Safaris, c'est aussi l'hiver, le climat est agréable.

L’eau y est peu profonde durant de nombreuses heures, ce qui crée les conditions idéales pour l’apprentissage des débutants. Ces conditions procurent une grande sécurité aux pratiquants lors de la navigation, du décollage et de l’atterrissage de l’aile.

L’école dispense un enseignement selon les standards de l’Organisation International de Kitesurf (IKO). 
En cas d’accident, les premier soins vous seront prodigués sur place, car tous les moniteurs sont titulaires du “First Aid Responder” . Pour les soins plus sérieux vous serez dirigés très rapidement sur l'hôpital Aga KHAN où vous serez soignés selon les meilleurs standards du pays. Il y a une très importante communauté d'expatriés à Dar es Salaam qui exige des soins de qualité.

• Le port d’un casque et d’un gilet de flottabilité est obligatoire.
• Le matériel est en parfait état et de dernière génération
• Vos acquis sont évalués
• L’encadrement est diplomé IKO
• La pédagogie est basée sur l’acquisition de compétences par la pratique
• L’école a une assurance professionnelle
• La priorité est donnée à la sécurité. L’enseignement se fait par liaison radio.